• MON JOURNAL DE RECHERCHES

    Nous sommes nombreux à penser que tenir un journal est essentiel pour le généalogiste, d’autan plus qu’il est amateur. Qui n’a pas fait plusieurs fois la même recherche ?

    Si vous faites une pause de plusieurs jours dans vos recherches, vous avez perdu le cours de vos travaux…. Vous ne vous souvenez plus où vous en êtes ! Même si la généalogie est un passe-temps, l’objectif est bien de trouver, d’avancer votre arbre et de construire votre histoire. La rigueur et l’organisation vont de paire : deux qualités indispensables pour progresser « positivement ».

    Comme tout débutant, j’ai tâtonné puis je me suis décidée. Outre l’utilisation de OneNote (indispensable pour répertorier mes documents), j’ai décidé d’écrire ce journal de recherches.

    MON JOURNAL DE RECHERCHES

  • Aujourd’hui, Papa,
    2 février, tu aurais 88 ans.
     
    Tu es parti et je regrette tant de ne pas t’avoir dit combien je t’aime…
    Tu m’as transmis tes valeurs de travail et d’engagementLETTRE A MON PERE
    De respect et d’acharnement...
    Tu as fait ce que je suis aujourd’hui
    Et j’ose espérer que tu serais fière de moi...
    Mais qu’est-ce qu’on est con quand on a 20 ans !
    On se dit qu’on a tout le temps… On croit tout savoir !
    L'orgueil n'a jamais rendu heureux...
    Et l'on ne rattrape pas le temps passé….
     
    Ce que je suis aujourd’hui, je te le dois :
    Tes valeurs sont devenues les miennes
    Et je bataille chaque jour pour les faire respecter !
    On n'a pas pris suffisamment de temps pour discuter
    Pour s'écouter et se comprendre ;
    On n'a pas su effacer nos "ego" et notre fierté
    Mais j'ai tellement besoin de toi
    De tenir ma main dans la tienne et d'entendre ta voix....
    Papa, je t'aime tellement...

     

     

     

    Pin It

  • Quelle dure semaine.... bien que vaccinée contre la grippe, j'ai été malade durant quelques jours et comateuse dans mon canapé, j'ai peu avancé dans mes recherches.

    Je continue toutefois mes lectures sur la guerre 14-18 et ai effectué de nombreuses recherches sur les "optants de 1872".... donc, beaucoup de web et de consultation d'ouvrages. Maintenant, il va falloir exploiter !

    MES AVANCEES AU 1er février 2019

    Pin It

  • Outre les recherches concernant les "vieux métiers" pour le cours de samedi prochain aux ateliers d'initiation,MES AVANCEES AU 24 janvier 2019 j'ai avancé mes investigations sur

    - l'enfance de Francine BAROIN, mon arrière-grand mère, du côté de ma grand-mère paternelle, que personne dans la famille ne semblait apprécier : qui était sa mère, comment vivait-elle au village de Chissey en Morvan....

    - l'environnement d'Emile Théophille DEIBER, mon arrière-grand père, du côté de mon grand-père paternel : je suis en pleine lecture de témoignages de "poilus",

    - on m'a toujours raconté que ma famille venait de l'Est et qu'elle avait ensuite migré sur Paris : pourquoi et quant ?....Passionnée d'histoire, je lis, je fouille et j'ai peut-être trouvé une explication....

    Deux lignes de vie qui, un jour, se croiseront.....

    MES AVANCEES AU 24 janvier 2019

     

    Pin It

  • Francine BAROIN était la mère de ma grand-mère paternelle, Marie Jeanne BEAUJON, à l’âge de 19 ans seulement. Je me sens particulièrement proche de cette ancêtre, qui, tout d’abord porte un prénom proche du mien (Françoise) et ensuite, à l’aube de son adolescence a vu sa vie basculer comme la mienne.

    MON ANCETRE PREFEREE : FRANCINE BAROIN

     Je n’ai retrouvé qu’un simple « acte de naissance » ; elle appartient à la catégorie des « ancêtres invisibles », ces personnes qui ont eu une vie « ordinaire » sans laisser de trace. Une vie ordinaire ? Peut-être pas….MON ANCETRE PREFEREE : FRANCINE BAROIN

     Dérivé de « Françoise », le prénom « Francine » vient du latin « Francus » et signifie : « de condition libre » ; il se fête le 9 mars.

     Le prénom Francine est un dérivé de Françoise, forme féminine de François dont le prénom d'origine, Franciscus, est apparenté au terme latin Franci, « Francs ». Cet adjectif fut employé au IVe siècle pour désigner un peuple germanique qui envahit la Gaule. Ce prénom qui symbolise la franchise et la liberté n'a certainement jamais été très en vogue.

    MON ANCETRE PREFEREE : FRANCINE BAROINEn tout état de cause, je trouve qu’il me va bien ; j’ai longtemps émis l’idée que ma mère avait choisi ce prénom pour lui rappeler la très célèbre actrice Françoise FABIAN, ou bien la sublime Françoise DORLEAC, sœur de Catherine Deneuve et décédée trop jeune…. J’aurai aimé qu’elle ait pensé à Françoise DOLTO ou Françoise GIROULT… et bien non ! Que nenni… grande couturière, experte en tricot et autres loisirs créatifs, ma mère lisait chaque mois « Modes et Travaux » et trouvait si adorable cette poupée qu’elle m’en a donné le nom !

    Et pour la petite histoire, mon ex s’appelait Michel….

    « La personnalité de Francine est assez particulière. Elle se caractérise généralement par une grande franchise. Francine n'hésitera jamais à crier haut et fort ce qu'elle pense, peu importe si ses propos déplaisent ou dérangent du moment que sa vérité est dite aux autres. C'est ainsi qu'elle construira l'ensemble de ses relations professionnelles et personnelles. D'ailleurs, Francine évitera toute situation et toute personne susceptibles de censurer sa spontanéité ou de refouler sa nature. Adepte des plaisirs simples et d'humeur plutôt joyeuse, Francine n'est pas vraiment un bourreau de travail. Elle saura pourtant s'appliquer quand cela sera nécessaire pour son évolution professionnelle ou personnelle. Sa gaieté ne rimant pas forcément avec frivolité, Francine a la tête sur les épaules et connaît la valeur de chaque chose ». (Extrait du Journal des Femmes)

    MON ANCETRE PREFEREE : FRANCINE BAROIN

    Pin It

  •  Loin de moi l’idée d’être aussi performante qu’Elise LENOBLE, j’ai toutefois quelques ambitions pour cette nouvelle année :

    1/ tout d’abord, n’ayant jamais visité de salle d’archives, j’envisage très sérieusement d’aller voir celles duMES OBJECTIFS 2019 Conseil départemental de l’Essonne ; je n’ai à ma connaissance aucun ancêtre dans ce département, mais j’ai envie de voir les lieux, de toucher les registres et admirer les calligraphies d’autrefois ; pourquoi l’Essonne ? Tout simplement parce j’y vis !

    2/ je vais continuer à écrire l’histoire de mes deux ancêtres préférés et je vous expliquerai bien sûr les raisons de mes choix :

    • Francine BAROIN (1884 – 1956), mon arrière grand-mère, mère de ma grand-mère paternelle

    • Théophille Emile DEIBER (1879 ?), mon arrière grand-père, père de mon grand-père paternel

    3/ je poursuivrai mes recherches pour l’atelier de Généalogie à Culture Numérique, tout en poursuivant la propre histoire de ma famille (c’est mon côté altruiste!)

    4/ ensuite ce sera une première, j’irai au salon de la généalogie en mars 2019 : Culture Numérique s’est enrichie d’un FabLab qui détient notamment un traceur pouvant imprimer les arbres généalogiques ; il faudra donc savoir l’utiliser et retransmettre mes connaissances….

    Arrêtons-là les résolutions 2019 ! Il faut se mettre au travail et enrichir ce journal de recherches fructueuses.

    Je vous souhaite pour cette nouvelle année de réaliser tous les projets qui comptent pour vous, même les plus fous !

    MES OBJECTIFS 2019

    Pin It

  • GENERATIONS 1 et 2

      Par respect pour mes parents - ma mère est toujours en vie - je n'évoquerai pas leur histoire.

    Je passerai donc directement à la "génération 3" et plus précisément les femmes de la lignée. Les femmes sont souvent mentionnées comme "ménagères" ou "femme de" alors qu'elles sont au côté de leur époux et qu'elles travaillent avec acharnement. Elles ont le souci de « faire bouillir la marmite » et aussi d’éduquer les enfants, tout en s’occupant du maintien de leur maison.

    Pour chacune de mes grands-mères, paternelle et maternelle, je vais rechercher leur mode de vie, la vie de leur village et leur région... et le métier de leur mari. Je vais donc essayer de dresser leur portrait le plus fidèle possible.

    GENERATIONS 1 et 2

    Pin It




    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique